L’impression 3D: l’avenir de l’électronique ?

Des chercheurs de l’Université de Nottingham ont créé une méthode pour imprimer rapidement en 3D des circuits électroniques totalement fonctionnels.

Cette découverte est cruciale car elle ouvre la porte à l’impression à domicile de composants électroniques sur mesure. Imaginez imprimer chez vous votre clef USB, votre drone, votre télévision…

Si aujourd’hui ce type d’application est hors de portée, il est possible que ce futur soit plus proche que vous ne le pensez. L’impression 3D amène des solutions innovantes dans les domaines des prothèses osseuses, d’organes artificiels, de pièces d’avions, de jouets, etc. Elle ouvre la porte d’un monde où le produit fini est moins important que la matière première et le plan de construction. Chaque individu pourra créer ses objets sur mesure et les modifier pour correspondre exactement à ses besoins.

Source: New method developed to 3D print fully functional electronic circuits (en)

Un système DIY pour améliorer une mauvaise vision

Un lecteur a toujours tendance à lire un livre ou un écran en conservant la même distance entre le contenu lu et ses yeux. Pour les personnes lisant beaucoup (ou utilisant beaucoup l’informatique), cela peut entraîner une atrophie des muscles oculaires contrôlant l’ajustement de la vision à la distance.

Grâce à un système éloignant puis rapprochant progressivement un livre des yeux du lecteur, il est possible de rééduquer les muscles oculaires de ce dernier. C’est la fonction de ce système à monter soit même proposé par instructables.com.

Je vous invite à l’essayer si vous avez des problèmes d’yeux. C’est un maigre investissement qui peut améliorer votre vie.

Sélections de Thèmes WordPress

Voici une liste de sélections de thèmes WordPress proposés par divers sites. Cette liste s’étoffera au fil du temps et de mes découvertes:

Tutoriels pour WordPress

De nombreux auteurs proposes des trucs et astuces pour WordPress. Cette page a l’ambition d’en lister un maximum, au fur et à mesure que je les découvre:

Comment ajouter un album à MusicBrainz

MusicBrainz est une base de données collaborative de métadonnées d’albums musicaux. De nombreux logiciels l’utilisent pour améliorer la qualité des métadonnées d’une bibliothèque musicale numérique.

MusicBrainz n’est toutefois pas complet, et il arrive qu’un CD ancien ou peu diffusé n’y soit pas référencé. Il faut alors l’ajouter manuellement. Ce processus est fastidieux car MusicBrainz demande énormément d’informations. Il existe toutefois des outils simplifiant grandement l’ajout d’un nouvel album à cette base de données en ligne.

Workflow d'ajout d'album MusicBrainz

Avant import

Assurez-vous avant toute chose que l’album que vous souhaitez ajouter à MusicBrainz n’y est pas déjà présent. Si la recherche indexée de MusicBrainz ne retourne aucun résultat, essayez la recherche directe dans la base de données avant de

Import automatique des informations

Le navigateur Mozilla Firefox couplé à l’extension GreaseMonkey permet d’automatiser l’import de données d’album dans MusicBrainz depuis certains sites. De nombreux scripts d’automatisation sont ainsi disponibles sur Internet. L’extension Greasy Scripts permet d’automatiser la recherche et l’installation de scripts compatibles avec les sites visités.

En plus des possibilités d’import depuis des sites tiers, GreaseMonkey propose de nombreuses améliorations pour le site MusicBrainz.

Sources de données

De nombreux sites fournissent des informations sur les albums musicaux.

iTunes (et fnd.io)

La boutique iTunes vends de nombreux albums, et fournit au internaute une source d’informations très complète. Le moteur de recherche fnd.io permet de trouver très facilement un album musical sur iTunes.

L’import depuis iTunes est l’option la plus facile à mettre en œuvre grâce au script GreaseMonkey  « MusicBrainz: Import from iTunes« .

Amazon

Pratiquement tous les albums peuvent être trouvés sur Amazon. Cela en fait une base de données très utile pour obtenir des informations sur les parutions de petits artistes indépendants.

L’import depuis Amazon serait possible grâce au script GreaseMonkey « MusicBrainz: Import from Amazon« . Je n’ai pas réussi à le faire fonctionner.

Discogs

Discogs est un site de vente en ligne couplé à une base de données musicale collaborative. C’est une troisième source de données à utiliser pour compléter votre ajout d’album à MusicBrainz.

L’import depuis Discogs est possible grâce au script GreaseMonkey « Import Discogs releases to MusicBrainz« .

Autres sources

De nombreux scripts d’import d’albums dans MusicBrainz sont disponibles dans le dépôt GitHub « MusicBrainz UserScripts« .

Après import

Assurez-vous que l’ensemble des données importées sont correctes et associées à une référence de la base données MusicBrainz là où c’est nécessaire (notamment le où les noms d’artistes, ainsi que le label de production).

Si l’artiste n’existe pas sur MusicBrainz, n’hésitez pas à le créer (en prenant garde à inverser le nom et prénom dans le champ « Nom de tri »).

Quand c’est possible, ajoutez des liens vers:

  • la page iTunes de l’album ou de l’artiste.
  • la page Amazon de l’album (utile pour les illustrations) ou de l’artiste.
  • la page Discogs de l’album ou de l’artiste.
  • la page Wikipedia de l’album ou de l’artiste.

Une fois l’album créé sur MusicBrainz, n’oubliez pas d’importer la couverture de l’album depuis iTunes ou Amazon.

Pour plus d’informations, je vous invite à lire:

Comment organiser sa bibliothèque musicale

Créer une bibliothèque musicale numérique organisée est un challenge. S’assurer que les fichiers musicaux aient tous les bons tags et illustration est un travail de titan, surtout si le point de départ est une collection de CD.

Contraintes

Utilisation nomade

Le but principal de la création d’une bibliothèque musicale numérique est la possibilité de l’utiliser avec des appareils nomades tels que les smartphones. Cela crée deux contraintes:

  1. le format de compression utilisé doit être compatible avec les appareils nomades ciblés.
  2. la taille des fichiers musicaux doit être adaptée à l’espace de stockage disponible sur les appareils nomades.

Le format assurant la plus grande compatibilité est le format MP3. Il est reconnu par la totalité des lecteurs disponibles sur le marché.

En 1997, un nouveau format incompatible avec le MP3 a été introduit: format AAC. Ce format est notamment utilisé par Apple dans les iPod et iPhone.  Il est aujourd’hui reconnu par la plupart des périphériques. À taille de fichier égale, la qualité d’écoute de ce format est nettement supérieure à celle du format MP3. En conséquence, pour une qualité d’écoute donnée, le format AAC permet de mettre plus de morceaux sur un périphérique nomade compatible que le format MP3.

Du point de vue du nomadisme, encoder sa bibliothèque musicale au format AAC est le choix recommandé.

Qualité d’écoute

La contrainte première d’une bibliothèque musicale numérique est la qualité d’écoute. Les formats de fichiers musicaux les plus courants (MP3, AAC, Ogg Vorbis) limitent l’espace disque utilisé en réduisant la qualité de l’enregistrement: Les fréquences inaudibles sont retirées. C’est une compression avec perte. Cependant, cette déperdition de qualité peut être ressentie par les personnes ayant une ouïe très fine.

Pour conserver une qualité optimale de la bibliothèque numérique, il faut utiliser les réglages de qualité maximum, ou se tourner vers un format de compression sans perte tel que le FLAC.

Le format FLAC permet de mettre en œuvre une bibliothèque musicale ayant la même qualité qu’un CD audio, au prix d’une occupation importante de l’espace de stockage. Typiquement, un CD audio (occupant une taille d’environ 700 Mo) occupera environ 350 Mo d’espace disque une fois converti au format FLAC.

Si l’espace de stockage disponible n’est pas une contrainte, le format FLAC est à privilégier car il conserve la qualité initiale du CD.

Qualité des métadonnées

Outre la qualité d’écoute, la qualité des métadonnées est un critère souvent oublié lors de la numérisation d’un CD.  Les métadonnées sont des informations sur la piste et l’album contenues directement dans un fichier musical. Elles fournissent notamment:

  • le numéro de la piste sur le CD;
  • le nom de la piste de l’album;
  • le nom de l’album;
  • le nom du ou des artistes;
  • l’illustration de l’album;
  • etc.

Il est très important de s’assurer que ces métadonnées soient renseignées, complètes et exactes. Elles sont vitales pour organiser une bibliothèque musicale numérique.

Des métadonnées de qualité sont obtenues par de nombreux logiciels auprès de la base de données collaborative MusicBrainz.

Stockage et sauvegarde en ligne

Avec l’évolution des technologies, l’espace de stockage est de moins en moins une contrainte. À l’heure ou j’écris ces lignes, un disque dur de 4 Téraoctets vaut moins de 170 €. Pour référence, un disque dur de 4 To peut contenir plus de 10 000 CD convertis au format FLAC.

De même, la sauvegarde sur site profite de cette baisse du coût du Teraoctet, car il suffit de disposer d’un disque dur clonant les données en temps réel, comme peut le faire la Time Machine d’Apple ou le logiciel Back In Time sur GNU/Linux.

La nouvelle contrainte viens de la sauvegarde en ligne des données. Ainsi, pour disposer de plus de 1 To de stockage en ligne sur Dropbox, il faut débourser 10 € / mois. C’est sans compter le temps qu’il faut pour mettre en ligne une bibliothèque musicale au format FLAC en utilisant une ligne Internet ADSL.

Du point de vue de la sauvegarde en ligne, le format AAC est le choix de raison. Toutefois, du point de vue de l’archivage des données au long terme, le format FLAC couplé a une duplication automatique des données permet de retrouver à tout moment la qualité CD d’origine.

Solution

Si l’espace de stockage n’est pas un facteur limitant, la meilleure solution consiste à maintenir deux versions synchronisées de la bibliothèque musicale:

  • une version Haute Fidélité, en qualité CD, au format FLAC.
  • une version nomade, occupant peu d’espace disque, au format AAC.

La bibliothèque au format AAC est obtenue par conversion — transcodage — de la bibliothèque FLAC.

La bibliothèque FLAC doit posséder des métadonnées parfaitement à jour et complètes (y compris les illustrations d’album).

Mise en œuvre

structure logiciel musique.svg.png

Convertir un CD au format FLAC — Ripper

De nombreux logiciels ont la capacité de convertir un CD au format FLAC:

Sound Juicer a une excellente intégration de MusicBrainz.

Assurer la qualité des métadonnées — Tagger

MusicBrainz fournit un logiciel pour améliorer la qualité des métadonnées d’un album numérisé: MusicBrainz Picard.

Picard éditer ajoute aux fichiers FLAC créés par Sound Juicer les métadonnées manquantes, ainsi que l’illustration de l’album.

Mettre à jour la bibliothèque nomade — Transcoder

Pour convertir la bibliothèque Haute Fidélité au format FLAC vers un format nomade, j’ai créé un script Bash géreant intelligement la synchronisation des deux bibliothèques: mussync-tools.

Ce script vérifie si la bibliothèque nomade nécessite une mise à jour avant de convertir un fichier de la bibliothèque Haute Fidélité. Il conserve aussi les métadonnées et les illustrations.

Ce script fonctionne sur GNU/Linux et Mac OS X. Si vous préférez un outil avec interface graphique, fre:ac peut convertir des fichiers en masse et est disponible pour Microsoft Windows, Mac OS X et GNU/Linux.

Transférer la bibliothèque nomade sur un smartphone — Écouter

Pour transférer la bibliothèque nomabe vers votre smartphone, il suffit de la déclarer dans votre logiciel de gestion de bibliothèque musicale préféré:

Veillez à configurer iTunes pour qu’il ne gère pas la bibliothèque musicale, et ne la copie pas dans le dossier « iTunes Media ». La gestion de la bibliothèque musicale est délégée à MusicBrainz Picard.

22 moments étonnants de l’histoire en photos

Source : Photos that Capture Incredible Moments in History – Interesting Stuff

Liberty Rider: l’application pour motards qui alerte les secours en cas d’accident

Liberty Rider est une application iOS et Android pour motards qui est capable de détecter une chute ou un accident. Lorsqu’un accident est détecté, l’application contacte automatiquement les secours.

L’application permet aussi de partager son trajet avec ses proches, pour faciliter les recherches en cas de disparition.

Pour les cyclistes et autres, il existe Angexis Outdoor qui fournit le même type de fonctionnalités.

Popular Electronics: le bricolage électronique de 1954 à 2003

Popular Electronics était un magazine dédié aux passionnés de l’électronique. Il a existé d’Octobre 1954 à Janvier 2003, et retrace donc un demi-siècle d’évolutions de l’électronique grand public.

Une archive au format PDF des exemplaires de ce magazine est aujourd’hui disponible en ligne: POPULAR ELECTRONICS: Consumer Electronics and Experimenter magazine.

Si vous aimez l’électronique, ces documents (d’époque) sont très instructifs sur les bricolages possibles avec un fer à souder :D.