Pillo, la boîte à pilules intelligente

Dans le genre utile, mais sur-complexe, je demande la boîte à pilules robotique. Pillo est un robot distribuant les médications. Il est capable de reconnaître les visages et obéis à des commandes vocales.

Il est vrai que cela peut être très intéressant, notamment pour des personnes âgées n’ayant pas une bonne mémoire. Ce genre d’outil pose toutefois la question du contact humain qui est très important pour le maintient des capacités mentales des personnes âgées.

Son prix: 600$ US.

Les créateurs de Pillo ont lancé une campagne de financement participatif sur IndieGogo. Si vous êtes intéressé par ce gadget, soutenez Pillo.

Source : Pillo, un petit robot intelligent qui distribue vos médicaments

Enregistrer

Collier de piscine — gardez les enfants en l… sécurité

Ce collier détecte si un enfant le portant reste sous l’eau trop longtemps. Il est aussi capable de donner l’alarme si un enfant ne sachant pas nager entre dans l’eau.

Cet outil est utilisé dans de nombreux YMCA aux USA pour assurer la sécurité de leurs piscines.

SEAL SwimSafe Swim Monitor System est maintenant disponible à l’achat sur Amazon.com.

Source : You Can Now Collar Your Kid To Save Them From Drowning

Enregistrer

Films anciens complets et libres de droits sur Youtube

La chaîne YouTube Public Domain Full Movies propose de nombreux films anciens tombés dans le domaine public. On y trouve notamment des chefs d’œuvre comme le Frankenstein original, Nosferatu le vampire, ou encore The Fast And The Furious.

Source : This YouTube Channel Is Full of Free, Public Domain Movies to Stream

Le riz doré, ou le faux miracle des OGM

Le riz doré est le résultat de l’une des entreprises caritatives de Bill Gates, le fondateur de Microsoft, au travers d’investissement dans la Cornell Alliance for Science (en).

Le riz doré était destiné à produire de la vitamine A issue du β-carotène dans la partie consommable du riz, l’albumen. Le but affiché du riz doré est de lutter contre les carences en vitamine A dans le monde, qui sont la source de nombreux cas de cécité.

Ce riz a de nombreux détracteurs dont Green Peace (qui a une campagne contre le riz doré très active).

Les raisons invoqués par les détracteurs du riz doré sont:

  1. Il ne contient pas suffisamment de vitamine A pour pallier aux carences alimentaires. Il serait plus efficace de manger une carotte par jour en plus du riz blanc traditionnel, que de se tourner vers le riz doré.
  2. C’est un Organisme Génétiquement Modifié dont la culture en plein champs pose des questions de contamination d’autres espèces de riz. Certains le considèrent comme un cheval de Troie de la culture OGM.
  3. Il encourage la monoculture et limite la diversité alimentaire qui pour plusieurs est la véritable solution aux problèmes de carences alimentaires.

Personnellement, j’ai une grosse inquiétude par rapport à la contamination génétique de l’environnement par les cultures OGM. C’est mon inquiétude majeure concernant les OGM avant même la question de leur impact sur la santé publique (voir Les contaminations/disséminations et La contamination par les OGM : un problème majeur pour toute la filière).

De même, la monoculture et le manque de diversité alimentaires ont plusieurs conséquences néfastes, comme par exemple la déforestation (voir A la recherche de sécurité alimentaire dans les forêts d’Afrique Centrale).

Certaines associations promeuvent le retour aux aliments traditionnels en Afrique pour lutter contre la mal-nutrition et amener l’auto-suffisance alimentaire (voir Des foires alimentaires traditionnelles pour valoriser les produits locaux au Ghana et Agriculture en Afrique : retour aux sources).

Je suis donc plutôt en accord avec la conclusion de The Asian Age qui compare les promoteurs du riz doré à des biopirates de la diversité agraire et alimentaire.

Source : Avoid ‘miracle’ rice, just eat a carrot! | The Asian Age

Microsoft corrige en douce une faille permettant d’utiliser GNU/Linux sur les tablettes Windows RT

Voici un bel exemple de fermeture logicielle.

Microsoft Windows RT est une mouture de Windows 8 compilée pour l’architecture ARM. Cette architecture est utilisée principalement dans les ordinateurs embarqués, les tablettes et les téléphones. Le développement de Windows RT s’est vu arrêté en Mars 2015. C’est donc un système d’exploitation dont la mort est programmée.

Des tablettes Microsoft Surface, utilisant l’architecture ARM, ont été vendues avec Windows RT préinstallé. Dans les conditions générales de ventes, il est très certainement indiqué qu’il est interdit d’utiliser autre chose qu’un système d’exploitation Microsoft Windows RT sur ces tablettes.

Des petits malins bidouilleurs ont réussi à installer et utiliser GNU/Linux au quotidien sur ces tablettes en passant par un bug — une faille de sécurité — dans le système de démarrage de Windows RT.

Dans son dernier lots de correctifs, Microsoft a fermé cette faille, interdisant ainsi le démarrage de GNU/Linux sur ces tablettes.

Une réaction à ce correctif est de dire que les bidouilleurs n’avaient pas à mettre GNU/Linux sur leur tablette. Ils auraient dû utiliser Windows RT car ils ont acheté la tablette avec ce système d’exploitation. Ils sont en tort car ils n’ont pas respecté les conditions générales de vente. C’est vrai.

Ma réaction à cet information a été de me dire qu’aujourd’hui, personne n’est propriétaire à 100% de ses périphériques mobiles. Par exemple, il est aujourd’hui impossible d’utiliser autre chose que iOS sur l’architecture matérielle des iPhone. Il en va de même pour ces tablettes Windows RT qui se basent sur une architecture ARM dont je suis un grand fan.

Là où le bas blesse, c’est que l’architecture ARM est extrêmement versatile et très bien supportée par les système d’exploitation GNU/Linux. Elle est pionnière dans la mise en place d’économies d’énergies dans les datacenters (voir Serveur ARM).  Il est donc triste de voir une tablette utilisant cette architecture élégante et durable victime de l’obsolescence programmée de Windows RT.

Il ne faut pas se leurrer. Dans 2 à 3 ans, Windows RT sera oublié et les tablettes l’utilisant seront très limitées. Elle seront bonnes pour la casse, et se verront remplacées par des tablettes plus performantes et ayant bien évidement la dernière version de Windows.

Cela pose de gros problèmes écologiques et éthiques. Pour vous faire prendre conscience desquels, je vous invite à vous informer sur ce qu’est la décharge de Guiyu en Chine.

Décharge de Guiyu

Il est donc triste qu’une tablette pouvant avoir jusqu’à 10 ans de durée de vie si elle était autorisé à tourner sous GNU/Linux se voir réduire à 5 ans de durée de vie par une restriction logicielle qui ne profite à personne.

Source : Microsoft silently kills dev backdoor that boots Linux on locked-down Windows RT slabs • The Register

Enregistrer

Plankalkül, quésaco ?

Plankalkül est un langage de programmation, conçu de 1942 à 1946 par l’Allemand Konrad Zuse. À l’époque, Zuse ne fit aucune communication scientifique à ce sujet, pour diverses raisons : la Seconde Guerre mondiale faisait rage, et il consacrait tous ses efforts à la conception et à la commercialisation de son ordinateur, le Zuse 3.

La première publication mentionnant Plankalkül date de 1948. En 1975, il fut décrit et implémenté à l’occasion de la thèse de J. Hohmann. Le premier compilateur, proposé par l’université libre de Berlin, a été achevé en 2000, soit cinq ans après la mort de Zuse.

Source : Plankalkül — Wikipédia

Quels sont les logiciels dédiés à la photographie sur GNU/Linux ?

Personnellement, j’utilise régulièrement:

  • Digikam, qui est une bonne alternative libre à Lightroom.

Ci-dessous se trouve une sélection plus complète de logiciels dédiés à la photographie sur GNU/Linux:

Où trouver des images gratuites ?

Vous trouverez ci-dessous une liste de sites offrant des images gratuites.

Le logiciel commercial Zoommy propose une interface lourde pour rechercher des images gratuites.

Remerciements